Lyon Mont Blanc – Mont Blanc Lyon – 2017 (Allure AUDAX)

Un grand merci à Alain Souzy pour ce merveilleux itinéraire, un LMB quoi !  avec tous les ingrédients, la chaleur (dans les Aravis), le brouillard et la pluie (dans le Semnoz) et quand ça monte de toutes les façons « ça ne  dure pas », la descente n’est pas très loin,  quand ça pleut de toutes les façons « ça ne dure pas », le soleil n’est pas très loin, quand ça chauffe de toutes les façons « ça ne dure pas » la pluie n’est pas loin.

Toutes les photos : ICI 

Samedi 3 juin,  6 h 30 mn, une petite bande d’audacieux de 23  cyclos s’élance sur ce 70 ème raid cyclo LMB-MBL 2017. Parmi ces 22 cyclos  quatre  belles cyclottes, trois d’entre elles n’ont jamais réalisé ce défi.

Allure AUDAX, c’est tout simplement une allure modérée afin que tous les cyclos puissent arriver au pied des cols sans avoir tapé dedans (en garder sous le pied). Chaque col sera gravi à allure libre, mais les capitaines de route, Florian, Frédéric et Georges auront pour mission d’emmener tout le monde au bout de ce  raid 400 kms avec 6200 m d’élévation.

Le samedi la première difficulté est la montée vers le lac d’Ambléon, une mise bouche  qui se passe très bien, la petite bande est bien soudée, regroupement en haut de cette montée, les petites blagues de Fred vont bon train et c’est dans une bonne ambiance que nous approchons du ravito…Au ravito surprise ! Une bande de machos lâche Christiane que nous accueillons dans notre groupe, nous comptons désormais 5 ravissantes féminines et nous nous approchons du col des Aravis.

Dans notre groupe quelques écarts entre les différents cyclos, en tant que capitaines de route nous décidons de ne plus imposer de regroupement mais de donner RDV à l’arrivée, il fait très chaud dans les Aravis et le temps menace, pas question de faire un regroupement au col. Nous accompagnons les audacieux les plus lents mais très courageux, personne ne lâche, ni les % , ni la chaleur auront  raison …et voilà l’orage ..pas de souci on poursuit, descente sur Flumet et le temps se calme.

Dans la dernière difficulté la montée vers Sant Nicolas de la Chapelle, un nouvel orage, ce sont des trombes d’eau sur la chaussée et juste à l’arrivée un coup de tonnerre qui a fait peur à tous (même à ceux  déjà au chaud dans le VVF).

Il est 18 h 30, la première étape de ce Raid cyclo bouclé, le sourire des cyclottes est rayonnant, à cet instant nous savons qu’elles ne lâcheront rien même si la deuxième étape est plus difficile.

Après un discours d’Yves Cottin l’organisateur du Raid et l’apéritif nous voilà au diner, puis nous ne tarderons pas d’aller nous allonger pour une nuit paisible.

Dimanche 4 juin, 6 h 30, nous comptons désormais 6 féminines dans le groupe Audax, quel succès, Martine nous a rejoint.

Le temps est grincheux, dès le premier ravito, les grosses difficultés de la journée arrivent, comme  à la première étape,  les capitaines décident de s’occuper des audacieux les plus lents,  allure libre dans le col du Léchaux et le col de Semnoz . Les ascensions de ces cols se font sous la pluie et le brouillard, il fait froid, pas question de regroupement au col, on se donne RDV à l’arrivée,  la pluie est incessante et le brouillard à couper au couteau.

Les audacieux à l’arrière terminent l’ascension du Semnoz, Dominique a très froid, elle descend très doucement, les mains sur les cocotes. A une intersection, je lui crie à gauche,  elle ne tourne pas à gauche mais que fait Dom ? Elle continue sa descente, a –t- elle plus de frein, elle est tellement gelée qu’elle a du mal à freiner ou les freins ont chauffé, elle nous fait peur, elle descend toujours , puis se dit « perdue pour perdue » je vais dans le fossé…Une chute lourde mais qui semble sans gravité, cependant Dominique a mal à sa clavicule et la descente n’est pas terminée … On s’arrêtera  souvent durant le reste de cette descente, Dom a la trouille, c’est normal elle appréhende   et en plus elle a mal …

On arrive enfin au ravito, André donne un anti inflammatoire à Dominique qui l’aidera à affronter les dernières difficultés de la journée.

Nous sommes désormais un petit groupe AUDAX de 8 cyclos, et nous plaisantons avec un petit groupe retardé de trois italiens très sympathique.

Il est 20 h 25 quand nous arrivons à Bourgoin Jallieu nous nous congratulons et quel bonheur de voir les sourires sur les visages des audacieux un peu fatigués.

Encore une fois, les capitaines de route sont très heureux d’avoir accompagné ces Audacieux que l’on peut qualifier de FADAS et Oui Dominique, tu fais partie des FADAS, tu  termines ce Raid et de quelle manière…Même la  douleur ne t’as pas arrêtée, chapeau bas p’tite tortue.

Nous tenons à remercier tous les membres du CTlyon qui ont participé à l’organisation de ce 70 ème Raid LMB, tous les bénévoles qui nous ont régalé au ravito pour leur gentillesse, leur sourire, leur altruisme, sans eux pas de Raid mille mercis.

Toutes les photos :  ICI 

Georges


Date de création : 06/06/2017 # 22:55
Dernière modification : 06/06/2017 # 22:55
Catégorie : Les sorties vélo - année 2017
Page lue 609 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Réaction n°1 

par ptetortue le 09/06/2017 # 13:34

Merci Georges, ton compte rendu a le mérite de traduire toutes nos émotions pendant la randonnée! superbes bénévoles, superbe ambiance, superbes paysages ...et coatchs super sympa!!! je ne pouvais rêver mieux pour mon 1er Lyon Mont Blanc ;)

sinon, moi qui voulait passer inaperçue, c'est raté!! il a fallu que je me distingue en allant m'étaler dans le talus, histoire de marquer mon territoire . Promis, je ne l'ai pas fait exprès ;)

Lyon Mont-Blanc, une sacrée randonnée, à faire et à refaire.

bises