Etape 4 : Martigny-St Vincent

Distance : 108 km
Dénivellé : 2191m
Moyenne Roulée : 17,5 km/h

C'est à 8 heures que nous enfourchons nos montures, le petit déjeuner sera pris à Sembrancher (petit village à une dizaine de kilomètres de Martigny). Nous trouvons une boulangerie-café, et avec nos 30 francs suisses restants, nous prenons chacun deux viennoiseries et deux cafés, nous liquidons donc notre monnaie suisse car après le col, nous trouverons l'Italie et retrouverons l'Euro.

Nous progressons dans l'ascension du col chacun à notre rythme, les pourcentages ne sont pas réguliers et nous nous retrouvons avec énormément de cyclos engagés sur le tour du Mont Blanc à vélo (340 km, 7500 m d'élévation avec 7 grands cols des Alpes ). Bravo à tous ses guerriers qui souffrent dans cette ascension (même s'ils ont des vélos très légers, ils sont partis de France du col des Saisies ). Nous soupçonnons Georges de noter cette épreuve sur son agenda 2013...

Nous enchainons les kilomètres, un passage très désagréable dans un pare-avalanche sur 6 km, mais les choses se gâtent lorsque nous arrivons au tunnel, les pourcentages des 8 derniers kilomètres sont entre 10 et 12 %, les jambes font mal mais ça passe quand même !
 

barrage.jpg cote.jpg col.jpg

Nous arrivons au col et une bonne bière bien méritée prise dans le café italien est de rigueur. Les tenues "hiver" que nous traînons dans nos sacoches en juillet nous sont bien utiles : la température est très basse (7° environ) avec un fort vent du nord. Tous aux abris ! Nous allons attaquer une descente de 40 km qui nous emmènera jusqu'à Saint Vincent (vallée d'Aoste) où nous trouverons notre camping. Camping un peu cher car en Italie  comme en Suisse d'ailleurs, la facture est fonction du nombre de toiles de tentes alors qu'en France on paie un emplacement où l'on peut planter nos trois petites toiles de tentes !! Cependant en Italie on peut toujours négocier ....
 

froid.jpg descente.jpg st-vincent.jpg

Le camping est très agréable , Serge en profite pour réparer une crevaison lente toujours difficile à repérer . Nous nous dirigeons dans le centre de Saint Vincent, une rue piétonne nous attire et notamment un petit bistrot où nous prenons 3 bières avec des antipasti italiens, un apéritif sympathique et en plus, les antipasti sont offerts, c'est comme ça !!!
Nous optons pour un restaurant à côté du bistrot, le patron se déchire pour nous traduire le menu, il se débrouille très bien, ce restaurant s'appelle "le Vagabond". Le patron nous explique que certains dialectes italiens ressemblent étrangement à la langue française !
Nous n'allons pas nous coucher de suite car nous craquons pour une glace italienne prise toujours dans cette rue piétonne qui s'assombrit de plus en plus.

Nous regagnons nos toiles de tentes pour une bonne nuit ... demain, Turin !



Lien vers page de départ             Lien vers récit étape 5 

Date de création : 05/08/2012 # 09:00
Dernière modification : 13/08/2012 # 03:21
Catégorie : La vie du Pépère-club - Articles divers
Page lue 3661 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !