Etape 1 : Lozanne-Echallon

Distance : 152 km
Dénivellé : 1876 m
Moyenne Roulée : 20,6 km/h

C'est parti ! Nous sommes le 19 juillet 2012 et nous nous retrouvons à Lozanne (France) après 5 km de liaison pour Jean-Louis et 30 km pour Serge et Georges qui arrivent de Thurins. Un premier arrêt est nécessaire pour faire tamponner nos cartes de route. C'est l'occasion d'un café au bar de Lozanne.

lozanne.jpg lozanne-lausanne.jpg thurins-turin.jpg

La première partie du parcours est relativement plate et c'est à Chalamont que nous faisons une halte et nous en profitons pour faire tamponner nos cartes pour la deuxième fois.

Il est bientôt midi , nous pensons au déjeuner, mais toutes les superettes du coin sont fermées. Nous arrivons à Neuville sur Ain dans le pays du Cerdon, et ce sera dans un petit resto " Au faisan doré" que nous déjeunons pour 12 Euros ( Rémoulade de champignon, sauté de dinde, fromage et dessert).

Ensuite nous prenons la direction de Cerdon, la route s'élève avec des pourcentage de 4 à 5 % Beaucoup de circulation, cependant la route est très large, il y a même une bande pour les cyclos.

Arrivée à Labalme sur Cerdon on prend à droite et direction  le col du Sappel ( 794 m) et la pendant 2,5 kms tout à gauche, des % entre 9  et 11 % ça calme.

sappel.jpg pisseloup.jpg pisseloup-2010.jpg

Nous redescendons un peu pour attaquer la deuxième difficulté de la journée le col Pisseloup ( 968 m), grand souvenir de ce col que nous avons fait avec 10 cm de neige en avril 2010.

Explication: en avril 2010 ( ce qui explique la neige dans le col de Pisseloup) nous avions tenté de faire cette randonnée européenne mais ce périple s'était arrêté à Echallon car nous avons été victimes d'une  intoxication alimentaire au déjeuner . Nous avons dû faire demi tour car nous étions bien trop faibles pour continuer, nous avons regagné Bellegarde le lendemain pour rentrer sur Lyon en train.

La descente sur Brenod est sympathique surtout quand il n'y a pas de neige, nous passons sur le plateau du Retord puis nous abordons la descente sur Le Poizat.

Il nous reste désormais 6 km d'ascension avant d'arrivée à Echallon . Ce soir pas besoin de planter la toile de tente nous dormons dans un gîte " La Semine" .

brenod.jpg gerant.jpg depart.jpg

Les nouveaux  gérants du grand gîte " La Semine" nous accueillent très chaleureusement . Après une bonne douche et une petite lessive nous nous installons pour un diner parfait : une salade accompagnée de tartines avec fromage de chèvre et de l'ail des ours ( Plante qui ressemble au plant de muguet et que l'on trouve au printemps, la légende dit que les ours dévoraient cette plante après l'hibernation) , nous continuons ce repas avec des tomates farcies succulentes accompagnées d'un bon riz ( rien de mieux pour les sportifs) et nous terminons ce diner par du fromage local ( Morbier, Comté et petits chèvres) suivi d'une bonne tarte maison, encore bravo aux gérants .

Les propriétaires du gîte sont très disponibles, nous échangeons beaucoup et il  vient une idée à Georges: Pourquoi ce gîte ne serait-il pas support de thème d'études pour ses élèves de BTS domotique ? Les gérants comprennent  vite l'intérêt et sont tout à fait d'accord .

Il est 21 heures quand nous allons nous coucher, lever à 7 heures pour un petit déjeuner très copieux. 

Lien vers page de départ             Lien vers récit étape 2


Date de création : 04/08/2012 # 09:47
Dernière modification : 21/09/2012 # 06:00
Catégorie : La vie du Pépère-club - Articles divers
Page lue 4191 fois
Précédent  
  Suivant


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !